Actualités

19.11.2019

Chers membres,

Nous vous informons que l'organe des examens pour l'obtention du permis Oper-P a été changé. Nous avons fait le choix de nous tourner vers le Centre Patronal qui occupera désormais ce rôle.

Nous souhaitons vivement remercier formaco et M. Uli Lachmuth pour ces nombreuses années de collaboration et pour l'engagement dont il a fait preuve auprès de notre Fédération. Nous lui souhaitons le meilleur pour l'avenir et espérons qu'il sera positif. Uli Lachmuth restera intervenant pour les cours de la FSD, tant pour la formation de base que pour les formations continues.

Nous profitons également de vous informer que, dès janvier 2020, nous avons décidé de créer un poste fixe au sein de la Fédération. Le but de cette démarche est de rendre les activités de la Fédération plus professionnelles et de pouvoir allouer un temps plus conséquent aux différentes tâches. Nous avons proposé ce poste à Mme Isabelle Landau qui l'a accepté. Nous félicitons chaleureusement Isabelle pour son nouveau travail et lui souhaitons plein succès dans ce nouveau défi.

En nous tenant à votre disposition pour toute information que vous pourriez encore désirer, nous vous prions d’agréer, chers membres, nos salutations les meilleures.

Fédération Suisse des Désinfestateurs

Déborah Sauge
Membre du comité FSD
Berne, le 19 novembre 2019

29.10.2019

Dans les années 90, Toni a rejoint l'ancienne Ketol AG et donc l'industrie de la lutte antiparasitaire. En avance sur son temps, il prônait une approche IPM cohérente : dans l'entreprise, avec les clients et dans son réseau professionnel. Toni s'est distingué par son extrême droiture et sa capacité à aller au fond des choses avec beaucoup d'énergie et d'expertise. C'est ce qui a fait son succès en tant que directeur général chez Ketol. En même temps, il n'a peut-être pas toujours été diplomate, mais cela lui a aussi permis d'atteindre ses objectifs au sein de l'entreprise et de la fédération. La culture des relations et des échanges professionnels a toujours été une préoccupation importante pour lui. Pour beaucoup, Toni était un professeur patient qui encourageait les jeunes talents dans la branche.

Toutes ses compétences lui ont permis d'être un pionnier de la formation en lutte antiparasitaire en Suisse. En collaboration avec Gabi Müller, Uli Lachmuth, Gérard Cuendet et Joseph Vonarburg, il a conçu celles-ci dès 2002. A partir de 2005, ce cours a été officiellement reconnu comme cours de formation pour la désinfestation et de préparation à l’examen pour l’obtention du permis pour l’emploi des pesticides en général et utilisation professionnelle de biocides. Etant l'un des rares talents linguistiques de notre fédération, il a enseigné non seulement en Suisse alémanique, mais aussi en Romandie et au Tessin jusqu'en 2017.

En outre, Toni a été actif pendant de nombreuses années au sein du comité et de la commission de formation de la Fédération Suisse des Désinfestateurs.  De 2003 à 2006, il a été président de notre fédération. Toni a toujours soutenu notre fédération avec passion et engagement.

Nous perdons non seulement un membre d‘honneur qui s'est toujours battu aux côtés de la FSD avec ses vastes connaissances et sa manière pratique, mais nous perdons aussi un fidèle camarade d'armes pour la cause de la lutte antiparasitaire.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille.

Le Comité et la Commission de formation de la FSD

26.09.2019

En août, un article de 20Minutes relatait la découverte à Zurich de deux moineaux pris dans un piège illégal à colle. Un animal était déjà mort et l'autre n'a pas pu être sauvé. Une plainte a alors été déposée. Selon la police qui avait été contactée par la FSD, "L'auteur n'est PAS une entreprise membre de la Fédération Suisse des Désinfestateurs". La FSD tient à préciser l’utilisation de tels pièges justifierait l'ouverture d'une procédure d'exclusion de la fédération.

30.05.2019

Mardi prochain, un reportage sur les punaises de lit sera diffusé sur RTS 1 à 20h05 dans  A bon entendeur 

Les punaises de lit n’ont pas cessé d’être un cauchemar ! Des recherches ont démontré qu’elles développent une résistance aux traitements. ABE vous expliquera tout sur ces Cimex Lectularius, les nouvelles manières de s’en débarrasser, l’évolution de la réglementation, ce qui est très important lorsque l’on est locataire et malheureusement infesté.

08.12.2018

Le magazine "l'environnement" est une publication par l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). Il est publié quatre fois par an et peut être souscrit gratuitement sur le service lecteur de l'environnement: https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/documentation/magazine/leserservice-magazin--umwelt-.html. Le numéro 4/2018 contient un article informatif sur les biocides: le dilemme de la mort-aux-rats

26.10.2018

Juridiquement la présence de punaises de lit dans un appartement est en principe considérée comme un défaut dont l’élimination incombe au bailleur conformément à l’article 259a CO. Cette phrase est tirée d'un article publié en Janvier 2017 par L’Association suisse des locataires (ASLOCA) peut être téléchargé par le lien suivant: Journal Droit au logement Janvier 2017, p. 7.  

12.07.2018

Voici un article dans la revue NPi (Nuilibles & Parasites information). Notre membre A+A Désinection SA explique son approche concernant la lutte contre les punaises de lit.

05.06.2018

La Journée mondiale de la lutte contre les nuisibles du 6 juin permet de souligner le rôle des professionnels de la lutte antiparasitaire dans la protection de la santé, de l'alimentation et des biens.

Saviez-vous que les autorités sanitaires attribuent la qualité de vie que nous avons aujourd'hui à trois choses : de meilleurs médicaments et vaccins, une meilleure hygiène et une meilleure lutte contre les nuisibles?

Il est facile de tenir la lutte antiparasitaire pour acquise, d'autant plus que de nombreuses personnes ne comprennent pas le rôle important que joue l'industrie de la lutte antiparasitaire dans la protection de la santé publique, des aliments, des biens et de l'environnement contre les menaces importantes de parasites - jusqu'à ce qu'elles soient directement confrontées à un problème de parasites ou de nuisibles.

01.06.2018

Les rodenticides contenant des anticoagulants ont récemment été évalués comme "toxiques pour la reproduction". C'est pourquoi l'Office fédéral de la santé publique et l'Office fédéral de l'environnement ont imposé des restrictions pour éviter tout danger pour l'enfant à naître. À l'avenir, les rodenticides contiendront moins d'ingrédients actifs. En outre, il existe des restrictions d'utilisation et de taille de produit pour les "utilisateurs non professionnels", c'est-à-dire les particuliers. Vous trouverez plus de détails ici. L'OFSP a récemment informé le public afin de réduire le risque d'exposition au poison pour rats et souris. La fiche d'information de l'OFSP est jointe en annexe.

D'autres restrictions s'appliquent aux entreprises professionnelles de désinfestation. À l'avenir, ils seront les seuls à pouvoir combattre les rats à l'extérieur, par exemple, parce qu'ils ont le permis spécial nécessaire.

30.05.2018

Dans le "20minutes" du 26 mai 2018, un article relate un automate de la gare de Möhlin qui sert du café... aux fourmis.

L'entreprise Selecta, qui entretien cet automate, l'a provisoirement mis hors service pour pouvoir le nettoyer entièrement.

La Fédération Suisse des Désinfestateurs espère qu'un désinfestateur a été contacté. En cas de doute, il est toujours conseillé de contacter un expert et le désinfestateur est le spécialiste en matière de lutte contre les fourmis.

Pages